Les origines et notre savoir-faire du
segway

 

Les origines du Segway



Dean Kamen
 est un inventeur né le 5 avril 1951 à Long Island.

Célèbre pour ses inventions technologiques, cet homme d'affaires américain dirige la DEKA Reasearch and Development Corporation situé à Manchester. Il est l'inventeur d'une pompe à insuline individuelle, de l'iBOT une chaise roulante capable de monter des escaliers et c’est en 2001 qu’il dévoile son invention la plus célèbre : le gyropode Segway.

Il reçoit un accueil plutôt enthousiaste… notamment de la part des jeunes millionnaires des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication). Plus qu’un nouveau mode de transport, cet outil apporterait des solutions aux problèmes environnementaux et proposerait une alternative à la voiture.

 Dean Kamen lors d'une conférence présentant le gyropode

Les premiers Segways se dirigent “manuellement”, à l’aide d’une poignée qui permet de faire tourner le véhicule.
Mise sur le marché en 2006, la seconde génération intègre la direction “corporelle”. On fait dorénavant tourner le véhicule avec son corps grâce à la technologie Leensteer, se déplaçant à une vitesse comprise entre 9 et 20 km/h.

L’objectif de la société est clair : vendre 10 000 unités par semaine dès le lancement du produit. Or, ce sont seulement 6000 ventes qui sont réalisées à la fin de l’année 2003.

Petit échec en perspective…
La raison ? Sans doute les prix pratiqués par Segway (plus de 6000 dollars pour un engin), qui restent tout de même à la portée d’un panel d’acheteurs plutôt élitistes.

L'évolution du Segway

C’est alors en 2009 que l’entreprise est rachetée par Jimi Heselden.
L’homme possède effectivement une fortune estimée à près de 200 millions d’euros.
Malheureusement pour lui, lors d’un test du dernier modèle Segway, ce dernier est victime d’un accident et tombe d’une falaise, proche de sa résidence.
En février 2013 la société est revendue à un concurrent chinois, Ninebot.

Le gyropode Segway est aujourd’hui considéré comme un outil unique en son genre. Equipé de sondes gyroscopes, sa technologie calcule l’équilibre du corps plus d’une centaine de fois par secondes.

Policiers en segway

Chez Piki :

Le Segway de chez Piki est contrôlé par un système de déplacement du poids.

Équipé de deux puissants moteurs électriques de 400 watts ou de 650 watts, l’utilisateur peut se déplacer jusqu'à 15 km/h.
La batterie apporte une portée maximale de 20 kilomètres et une autonomie de 2 à 3 heures.

Son guidon est réglable en hauteur pour s'adapter à toutes les morphologies.

Nous proposons une gamme complète, répondant aux besoins de chacun suivant leurs envies.
Nos Segways sont équipés d'un écran LCD indiquant la vitesse atteinte et l'autonomie restante des batteries ainsi que d’une Interface Bluetooth avec hauts parleurs intégrés.

Segway noirSegway blanc